elephant thailande

Après plusieurs périples dans ce magnifique pays qu’est la Thaïlande, il est l’heure pour moi de faire mon mea culpa et de dresser un tableau plutôt sombre de cette pratique assez méconnue des touristes, la maltraitance des pachydermes en Asie du sud-est. Cela faisait déjà un bon moment que je souhaitais écrire cet article qui sera je l’espère, un purgatoire. L’idée n’est pas de vous faire culpabiliser, mais plutôt de vous apporter des informations que vous ignorez peut-être sur le sujet.

LE BUSINESS DE LA BALADE A DOS D’ÉLÉPHANT EN THAÏLANDE

Tout commence lors de mon premier voyage dans le pays du sourire, en Février 2012. Jeune touriste et passionné d’Asie, je rêve de ces paysages grandioses, de cette nature préservée et de ces animaux en « liberté ». Regardez par vous-même sur la photo ci-dessous prise à mon arrivée en Thaïlande. On peut bien voir que le pachyderme est attaché par une chaîne et qu’il n’est pas si libre que ça …

elephant thailande
Photo que j’ai prise avant de commencer mon tour à dos d’éléphant …

En Thaïlande et en Asie de manière générale, on propose souvent aux touristes les fameuses balades à dos d’éléphant. La machine est bien rodée, on vient te chercher à ton hôtel en pick-up, puis on t’emmène tranquillement jusqu’à l’endroit où se trouvent les éléphants. En fait, tout est très bien organisé, c’est un véritable business.

Vous allez me dire, ok c’est pas bien tout ça, les éléphants sont enchaînes pour qu’ils ne s’enfuient pas, mais bon, comme partout ! Et bien la réalité est bien plus grave, et si vous êtes sensible à la cause animale, je pense que les lignes qui vont suivre vont vous donner froid dans le dos.

MONTER A DOS D’ÉLÉPHANT EN THAÏLANDE, A QUEL PRIX POUR L’ANIMAL ?

Vous vous doutez certainement que monter sur un animal sauvage requiert un apprivoisement, mais alors comment est-ce qu’un éléphant devient docile ? En réalité, les éléphanteaux, dès l’âge de 2-3 ans, sont capturés à l’état sauvage (même si cela est interdit) et arrachés à leur mère. Et si jamais d’autres pachydermes auraient la mauvaise idée de vouloir secourir l’éléphanteau, ils sont tout simplement tués. On estime à environ 4 le nombre d’éléphants adultes tués pour la capture d’un seul éléphanteau …

Une fois entre les mains de ses dresseurs, appelés des mahouts, le pachyderme va subir un rituel barbare appelé le « phajaan » en Thaïlande. Et savez-vous ce que ce terme veut dire ? Il signifie « broyer » l’animal, explicite non ?

Ce rituel provient d’une vieille croyance qui dit que l’on peut séparer l’esprit du corps de l’éléphant afin qu’il perde ses réflexes et son instinct sauvage. En réalité, ce n’est ni plus ni moins que de la torture poussée à l’extrême, le but final est que l’animal soit totalement soumis à l’homme et n’ose jamais se rebeller, de peur de revivre ce moment traumatisant qu’est le phajaan.

COMMENT LES DRESSEURS S’Y PRENNENT-ILS POUR TERRORISER LE PACHYDERME A CE POINT ?

Les éléphants sont donc enfermés dans des cages et maltraités pendant tout le processus de soumission. Ils sont frappés à des endroits sensibles de l’animal, comme les oreilles, la tête ou encore les joues. Certains récalcitrants peuvent même être électrocutés, affamés et assoiffés

Pour frapper ces animaux, les dresseurs utilisent ce qu’on appelle un bullhook. Mais si vous savez, CE MÊME outil de torture que vous avez certainement déjà vu ou que vous verrez toujours près de l’oreille de l’éléphant lorsque vous faites tranquillement votre balade …

elephant thailandeUne fois que les dresseurs estiment que l’esprit de l’éléphant à « quitter son corps » (entendez par là que l’animal est totalement soumis et que la peur de l’homme est à jamais gravé dans sa mémoire), l’apprentissage peut commencer. On apprend alors à l’éléphant à être monté, et à se déplacer.

Il faut savoir que 50% des éléphants ne survivent même pas à ce rituel, et les autres deviennent fous ou auront un traumatisme à vie.

Si tu penses que ce que j’avance est infondé ou que mes propos sont exagérés, je t’invite à regarder cette vidéo … ATTENTION, ces images sont choquantes, voici le traitement réservé aux éléphants en Thaïlande.

Si tu as regardé la vidéo jusqu’au bout, je pense qu’il n’est pas nécessaire d’en rajouter.

BALADES A DOS D’ÉLÉPHANT, POURQUOI JE REGRETTE ?

elephant thailande
Une autre photo, provenant d’un autre lieu pour touristes …

Mouais, tous les touristes le font après tout, alors pourquoi pas moi ? C’est typiquement cette mentalité que je regrette aujourd’hui. En tant que touriste, nous nous mettons des œillères. On se doute bien de quelque chose pourtant, mais nous faisons l’autruche et refusons de voir la réalité en face.

Je ne suis pas là pour juger qui que ce soit, ayant moi-même effectué ce genre de balades. Mais la réalité, c’est qu’en acceptant de faire ces balades à dos d’éléphant, nous participons et contribuons sciemment à cette souffrance animale.

MAIS ALORS OÙ PUIS-JE VOIR ET APPROCHER DES ÉLÉPHANTS EN THAÏLANDE ?

Je sais qu’il existe quelques refuges et sanctuaires en Thaïlande, notamment dans le nord, où il est encore possible d’approcher ces animaux et où le traitement qui leurs sont réservés est excellent. Aujourd’hui, je vais te parler du Elephant Jungle Sanctuary, un endroit unique dont on m’a beaucoup parlé. Situé à Chiang Mai, ce sanctuaire te permettras de passer un moment privilégié avec les pachydermes. Sache qu’il existe d’autres endroits éthiques que je te listerai plus bas.

Tu as le choix entre y passer une demi-journée ou bien une journée complète. Voici le menu qui t’es proposé si tu décides de découvrir le sanctuaire la journée entière :

Une fois arrivé au sanctuaire, tu revêtiras le costume traditionnel Karen, puis le guide t’expliquera l’histoire du sanctuaire, te parlera du traitement prodigué aux éléphants et t’en dira plus sur l’anatomie et le comportement de l’animal.

Tu auras l’occasion de nourrir les éléphants, de jouer avec eux dans leur habitat naturel et aussi de prendre des photos sans qu’un Mahout se tienne systématiquement à côté du pachyderme.

elephant thailande
Photo prise par le staff du Elephant Jungle Sanctuary

Tu pourras ensuite marcher À CÔTÉ de l’éléphant, et NON PAS MONTER DESSUS, jusqu’à la rivière où tu auras l’immense privilège de lui faire prendre son bain. Un moment très amusant pour toi, et très bon pour l’éléphant qui adore se prélasser dans l’eau !

elephant thailande
Photo prise par le staff du Elephant Jungle Sanctuary

Après ça, rejoins les éléphants dans leur Spa thérapeutique. Oui tu as bien entendu, un spa pour pachydermes ! (Ils sont en fait recouverts de boue)

elephant thailande
Photo prise par le staff du Elephant Jungle Sanctuary

LES AUTRES REFUGES AYANT TRÈS BONNE RÉPUTATION

Voici quelques sanctuaires où tu pourras te rendre les yeux fermés :

Tu l’auras compris, il existe encore des endroits totalement éthiques, partageant de vraies valeurs. Plus d’excuses donc pour monter à dos d’éléphant.

N’hésite pas à me laisser un commentaire pour me donner ton avis et à PARTAGER cet article s’il t’a plu. Et si tu es déjà allé en Thaïlande, es-tu déjà monté à dos d’éléphant ? Connaissais-tu l’envers du décor ?

PARTAGER

Je m’appelle Jérémy et je suis l’auteur de ce blog. D’aussi loin que je me souvienne, J’ai toujours ressenti le besoin de partir à l’aventure, de découvrir le monde par mes propres moyens. Ce blog voyage a pour but de te donner les clés pour partir loin, toi aussi ! Car si je peux le faire, pourquoi pas toi ?

LAISSER UN COMMENTAIRE